EXPRESSION LIBRE

Honte au MRAP qui tente de récupérer le drame norvégien !



Le MRAP vient de publier un communiqué par lequel il amalgame indirectement, et de façon absolument abjecte, un certain nombre de partis politiques, dont le Front National, avec l'épouvantable drame norvégien.
Une énième fois, le MRAP récupère un événement terriblement douloureux pour tenter de créer la confusion dans les esprits et faire progresser son combat militant.


Anders Behring Breivik,Le Franc-maçon a reconnu être l'auteur de la tuerie d'Oslo.

En agissant ainsi, le MRAP se déconsidère totalement, et montre qu'il est prêt à toutes les bassesses pour essayer de traîner dans la boue ses ennemis politiques, quitte à n'avoir même pas la décence de respecter la douleur des familles des victimes.
Le Front National est évidemment parfaitement étranger à la tuerie norvégienne, qui est l'œuvre d'un déséquilibré solitaire qui devra être châtié de façon impitoyable.
Il ne laissera bien sûr pas impunie la diffamation dont s'est rendu coupable le MRAP à son encontre, et poursuivra de la même manière devant la justice quiconque se prêterait à des basses manœuvres de ce type.
La Présidente du Front National, Marine Le Pen, réitère ses condoléances au peuple norvégien et rappelle sa détermination à lutter de façon acharnée contre toutes les formes de violence et de barbarie.
Franc-maçonnerie

La Franc-maçonnerie a attiré l'attention à cause de son caractère fermé, réservé et mystique. En même temps, une antipathie s'est fait jour. La maçonnerie essaie de se montrer sous le jour d'une « institution charitable inoffensive », alors qu'une opposition déterminée a grandi envers elle du fait des affirmations contradictoires de l'organisation…
Il est nécessaire de détruire l'influence des idées de cette organisation car silencieusement et à distance, cette organisation réalise sa campagne de Propagande de masse, et éloigne les gens de leur FOI et de leur RELIGION, les entraînant vers les mythes matérialiste, humaniste et darwiniste…


Norvège. Le bilan des attaques revu à la baisse

Le bilan des deux attaques perpétrées vendredi en Norvège a été ramené à 76 morts, a annoncé lundi la police norvégienne, qui faisait auparavant état de 93 morts.
Le nombre de morts dans la fusillade visant un rassemblement de jeunes sur l'île d'Utoeya a été ramené à 68 contre 86 jusqu'à maintenant. Celui de l'attentat à la bombe contre le siège du gouvernement a été relevé à huit morts au lieu de sept, a annoncé un responsable de la police, Oeystein Maeland.

Des victimes comptées plusieurs fois ?

Tous les corps des victimes ont maintenant été évacués de l'île, ce qui a permis de dresser un bilan plus précis, a-t-il expliqué. «Ce chiffre peut encore augmenter», a-t-il ajouté, en évoquant le bilan de la fusillade, expliquant que «la recherche (de corps, ndlr) se poursuit» sur place.

«Vendredi après-midi, la situation était chaotique. La police a dû mettre l'accent sur l'aide aux blessés et sur les secours, et il est possible que des victimes aient été comptées plusieurs fois», a-t-il précisé.
En raison des incertitudes qui persistent, la police a refusé de fournir le nombre de personnes disparues. Lors de la même conférence de presse, le procureur Christian Hatlo a confirmé que le suspect Anders Behring Breivik avait évoqué «deux autres cellules» liées à son projet, confirmant les propos du juge Kim Heger à l'issue de la première comparution du suspect lundi.

Face à l'ignoble récupération de l'attentat d'Oslo

Benoît Hamon, porte parole du Parti socialiste, et Laurianne Deniaud présidente du Mouvement des jeunes socialistes,
ont chacun montré leur nature détestable, en s'attaquant au Front national par voie de communiqués prétendant lier le mouvement de Marine Le Pen à une initiative délirante d'un fanatique. Ils ont violé les règles élémentaires de bienséance à l'égard des victimes et prouvé qu'ils étaient capables de toutes les ignominies pour faire tourner leur fond de commerce électoral.

Anders Behring Breivik, le responsable de la tuerie d'Oslo (près de cent morts), n'est en rien porteur des valeurs défendues par le Front national puisqu'il se présente comme chrétien fondamentaliste et franc-maçon, soit deux qualités beaucoup plus familières aux néo-conservateurs et autres va-t'en-guerre, partisans du choc des civilisations et de ses mises en pratique en Afghanistan, en Irak ou encore en Libye, qu'au Front National respectueux de la souveraineté de toutes les nations du monde.

Il est tout de même étrange que la meute des loups qui bavent sur le Front National, ne se soit pas plutôt attaquée à des organisations ou des personnalités se revendiquant ouvertement ou insidieusement des deux qualités attribuées à l'auteur de ces actes inqualifiables.

D.B




25/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour